18 avril 2015

Inertie

        De plus en plus, je suis amenée à recevoir des gens épuisés, laminés par leurs conditions de travail, et que n'arrange pas une vie de famille rapiécée. Je les vois arriver, au bout de leur rouleau. Ils échouent leur fatigue sur le bureau en l'inondant de larmes qu'ils ne comprennent pas. Comment leurs yeux pourraient-ils contenir autant d'eau? Pourtant, c'est logique, à y bien réfléchir. L'eau n'a jamais ranimé le feu, et leur flamme à eux a été noyée par des torrents de contraintes qu'ils ne... [Lire la suite]
Posté par Medceline à 16:51 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

03 mars 2015

Elections... quoi, déjà?

          Nous allons voter, les 22 et 29 mars prochains, pour les élections départementales, qui remplacent les anciennes élections cantonales. Les conseils généraux vont disparaître au profit de conseils départementaux. Et au lieu de voter tous les 3 ans par moitié de territoire, ce sera tous les 6 ans pour tout le monde. J'ai entendu aussi que nous allions voter pour des "couples", respect de la parité oblige. Et que les missions de ces élus étant encore floues du fait de la réorganisation... [Lire la suite]
Posté par Medceline à 13:28 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
25 février 2015

La pelote

        Un jour, j'ai reçu un petit chat. Elle s'appelait Astrid, avait 23 ans, était belle comme un coeur avec ses longs cheveux blonds et ses grands yeux bleux, et parlait d'une toute petite voix. Elle venait faire contrôler sa tension, qu'on avait trouvé un peu élevée lors de la dernière consultation. Elle a commencé à me parler de son stress, en général. Rien de bien méchant, a priori, chez cette future ingénieure à qui tout réussissait: pas de soucis financiers, une famille aimante, un avenir tout tracé.... [Lire la suite]
Posté par Medceline à 11:21 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
09 janvier 2015

Un rêve?

Posté par Medceline à 13:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
03 janvier 2015

Puisqu'on en est déjà là...

Encore une qu'ils n'auront pas. Une belle, bien découpée, sans rien qui déborde ou presque. Enfin ça, ce sera pour le centre. Parce qu'autour, je lui mettrai de la frisette, moi. Et puis des tentacules qui pendouillent, avec des grelots pour le côté musical. Sans oublier quelques fils qui dépassent, pour tirer dessus, bien sûr, juste pour voir ce qui se passera. Des fois que ça tanguerait un peu, pour changer. Que ça donnerait le vertige. Et qu'on se retrouverait projeté dans les bras d'inconnus. Encore une qui va se la couler en... [Lire la suite]
Posté par Medceline à 13:27 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
20 octobre 2014

La relance

Petite   Je me suis demandé l'autre jour pourquoi je reprenais du service ici, dans ce blog, après un arrêt de quelques années. Mais la bonne question est plutôt d'expliquer pourquoi j'avais arrêté... Rien de grave, en fait. Du banal. Tout d'abord, il faut savoir que je suis nulle en analyse, et que je n'ai absolument aucun conflit d'intérêt avec Freud et toute sa clique. Ecrire au quasi quotidien dans cet espace, de façon anonyme, a été (et est toujours) un pur bonheur, qui m'a permis de nouer des contacts avec nombre d'entre... [Lire la suite]
Posté par Medceline à 11:04 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

13 octobre 2014

Arborescence

Il existe une catégorie de patients qui me pompe l'énergie, un peu comme un moustique mais option pipe-line. Ce sont les logorrhéiques désorganisés. Je ne parle pas des bavards, ça je m'en accomode très bien. Non. Je veux parler des gens qui commencent une phrase et se laissent dériver de mots en mots vers d'autres territoires, jusqu'à balayer une panoplie étendue de sujets de conversation différents. Genre: - J'ai mal là, à l'estomac. Samedi, j'étais invité au restaurant, au Transbordeur, vous savez. On a eu du mal à se garer,... [Lire la suite]
Posté par Medceline à 16:57 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
01 octobre 2014

Désabsorption

  Il y a quelques années, j'ai été confrontée à un mystère de la science lors d'une visite à domicile. Cette vieille dame m'a appelée pour le renouvellement mensuel de ses jolies pilules colorées. Après l'avoir examinée, je m'apprête à lui faire son ordonnance, quand elle m'interpelle au sujet d'une de ses médications, un antalgique qu'elle prenait sous forme de gélules. - Il y a un souci avec le Di-Machinic, docteur. Les gélules, elles passent pas. - Ben comment ça, elles passent pas? - Elles ressortent entières. Tenez,... [Lire la suite]
Posté par Medceline à 08:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
29 septembre 2014

Brève de lieu public

  Deux jeunes femmes discutent assises sur un banc. - Dis, tu es au courant? Il paraît que le vaccin contre le col de l'utérus peut se faire à partir de 9 ans! - Neuf ans? J'espère qu'ils le font dans le bras, parce qu'à cet âge, on touche pas à cet endroit-là, quand même..." Fin du sketch. Véridique, je l'ai entendu moi-même...
Posté par Medceline à 09:05 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
26 septembre 2014

Envie, es-tu là?

  Nous l'appellerons Clarisse. Elle a 19 ans, un beau brin de fille, dans le genre saine et sportive, avec un sourire plein de dents très blanches, et de beaux yeux bleus sous une cascade brune frisée. Elle vient me voir pour une rhinopharyngite, ce qui est assez vite expédié. En fin de consultation, elle me jette un regard en dessous, comme si elle me jaugeait. Elle hésite à se lancer, mais je sais déjà par son silence qu'on va s'orienter vers la zone sud. - Est-ce que vous pourriez me prescrire les dépistages, s'il vous... [Lire la suite]
Posté par Medceline à 14:36 - - Commentaires [5] - Permalien [#]